" Le Royaume des Sept Jours " d'Arthur Ténor

10 Octobre 2015

Livre lu en partenariat avec le forum Livraddict et les Editions Scrinéo que je remercie pour cette découverte.

Quatrième de couverture (extrait):

Soixante-dix ansaprès la découverte des brêchesquantiques qui permettent de franchir le mur du Réel, les infinmondes de l'imaginaire s'ouvrent au tourisme. L'une des plus dangereusement fascinantes de ces destinations supra-exotiques est sans nul doute le Royaume des Sept Tours. C'est pourtant celle-ci que choisit l'étudiant Thédric Tibert pour un raid "emotions fortes" !...

 

Avis et commentaires :

Une grande respiration c'est ce qu'offre ce récit qui devrait si l'occasion se présente un jour, nous amener à réfléchir avant de partir à la découverte de nouveaux mondes parallèles. Pour Thédric Tibert, jeune étudiant normand en quète d'exotisme et de sensations, cela devrait être une simple balade ce voyage dans le Royaume des Septs Tours. Il n'en est rien, si exotisme, fantastique (elfes, orques, magiciens, bestiaire extravagant...) sont bien au rendez-vous de cette dizaine de jours de vacances, les événements vont se précipiter et un conflit naissant entre orques et Royaume des Sept Tours va provoquer de profonds bouleversements et dans lequel Thédric va se retrouver au cœur du conflit.

D'une nature peureuse, statique, plutôt insouciant et maladroit, Thédric va devoir en un temps record trouver ses marques auprès d'une tribu de guerriers, défendre sa vie, se battre, s'attacher à des êtres mystiques avant de comprendre l'objet de ce conflit et l'impossibilité de revenir chez lui à l'issue de son périple dans les délais originaux..

Descriptions complètes, explorations détaillées d'un monde fabuleux, de ses êtres mystiques que sont les orques (et leur variante), les elfes de toute nature, les magiciens et la tribu des Lithits, récits de combat, apprentissage, c'est un récit des plus plaisants et rythmés en chapitres courts mais efficaces

.

http://www.livraddict.com/biblio/auteur/arthur-tenor.html

Le royaume des sept tours, tome 1 de Arthur Ténor

Publié le 5 Octobre 2015

Le royaume des sept tours, tome 1 de Arthur Ténor

Ma chronique : Alors, tout d'abord je remercie les éditions Scrinéo et Livraddict pour ce partenariat. Et oui encore un avec les éditions Scrinéo, mais je dois dire j'ai pas encore été déçue par cette maison d'édition. Donc, Je me suis lancée à nouveau avec un roman d'Arthur Ténor, qui d'ailleurs à été découvert pour ma part grâce à la maison d'édition. Et je dois dire qu'il fait maintenant partit de mes auteurs jeunesse favoris.

Je vais commencer par le plus simple à dire et le plus attirant de ce livre : La couverture, avouez, avec l'édition Scrinéo on à rarement été déçus par les couvertures, et ici, ils nous offrent à nouveau une superbe illustration. Attirante n'est-ce pas ?

Puis vient bien évidement la 4eme de couverture, ce qui m'a donner le plus envie pour cette lecture. Bah oui moi et la fantasy...

J'ai beaucoup aimer le principe dans le quel est mis le monde fantasy, qui est relier par notre monde par des voyages assez long et fort coûteux. Une idée vraiment bien trouvé parce que j'ai jamais lu ça auparavant. hop un big super point !

J’ai moins aimer certains passages qui me semblaient longs mais finalement passait assez rapidement tout de même.

Athur Ténor nous emporte dans le royaume des Sept Tours avec une plume prenante, douce, fluide et attachante. J'ai eu du mal à décollé du livre quand il le fallait.

Bon niveau intrigue c'est bien ficelé, mais on reste tout de même avec un héro, Thédric (hum quel nom ! j'ai eu du mal à le retenir celui-là...) destiné à faire de grandes choses dans le royaume des Sept Tours. Bon il faut toujours que le héros ai un rôle vraiment surprenant et c'est toujours le même style... enfin c'est presque logique finalement.

Par contre, étrangement j'ai apprécier que le personnage principal soit un garçon, ses derniers temps j'ai beaucoup lu où c'était des femmes/filles. Donc un coup de frais dans mes lectures.

Enfin soit, Sur ce je termine sur cette phrase qui je pense qualifie bien ce 1er tome de la saga :

" Une aventure prenante qui nous donne envie de rejoindre le héros et découvrir avec lui le Royaume des Sept Tours"